Ma bonne pratique agile #2

Je travaille sur un projet où l’agilité tient une bonne place. Dans le cadre de l’amélioration continue, l’équipe a mis en place plusieurs pratiques avec plus ou moins de succès.

Avec ce second article, je poursuis donc le partage de notre expérience projet et de nos pratiques les plus intéressantes.

Allergiques à l’agilité, s’il vous plait ne partez pas. Ces bonnes pratiques ne sont pas réservées à l’agilité, bien au contraire. Elles peuvent s’appliquer à tout projet.

Le management visuel sur TV

Le contexte

Comme tout projet agile, nous avons depuis le début du projet mis en place un management visuel. Nous avons commencé avec un Scrum board des plus classiques. Ensuite nous avons agrémenté ce tableau de plusieurs informations jusqu’à obtenir un radiateur d’information (météo, événements marquants, jalons proches, infos à partager au daily meeting, etc..).

Inspirés par l’expérience d’une équipe partenaire, l’équipe a décidé de passer au Scrum board numérique grâce au logiciel IceScrum©. Il s’agissait d’une expérimentation qui nous a bien plu. J’en reparle plus loin dans l’article.

Et pourquoi une TV ?

Petit à petit, l’utilisation d’IceScrum© est devenue une habitude. Cependant, nous avions encore du management visuel plus traditionnel. Le daily-meeting se faisait donc devant un radiateur d’information, puis devant un PC pour observer IceScrum, moment où chacun faisait ses mises à jour. Bref, la multiplicité des supports visuels avait dénaturé un peu le daily-meeting. L’idée de tout centraliser sur une TV germait alors. Quelques mois plus tard, l’opportunité d’acheter du matériel rendait cela possible. Génial !

Comment ça marche ?

La TV est devenue l’élément central de notre daily-meeting. Sur 1 seul écran, on trouve tout ce dont on a besoin. Je vous explique tout ça…

IceScrum

Burnup sous icescrum

Burnup sous IceScrum

Une large zone centrale nous permet l’affichage du logiciel IceScrum. Il s’agit d’un support numérique à la méthode Scrum. On peut créer nos releases/sprints, gérer nos US, créer nos tâches, se les affecter, les mettre à jour quotidiennement. Fini les posts-its qui se décollent, le report du Scrum board dans un fichier Excel, le chao visuel (écritures, couleurs, posts it), etc…

Il permet également une transparence totale vis à vis de notre client qui peut s’y connecter et avoir une vue synthétique du projet et de notre avancement. Je vous invite à découvrir davantage ce logiciel ici.

Le jeu de la calotte

IMG_20140819_181534Une étourderie, une coquille dans le code, une réunion oubliée, une phrase sans aucun sens, un blague jugée « vaseuse » : Ce sont les motifs à une calotte. La calotte est proposée par un Mr. X pour Mr Y. L’équipe décide unanimement si Mr Y mérite effectivement une calotte. Au bout de 5 calottes, Mr Y ramène les croissants.

Plus qu’un jeu, cette pratique permet de prendre conscience de ces petits événements « anecdotiques ». C’est parfois l’occasion d’en discuter davantage (ex pour une coquille dans le code). L’aspect ludique permet de dédramatiser aussi des situations parfois délicates pour une personne de l’équipe. Tout doit être fait avec de la bienveillance et du respect : Le jeu est alors une réussite avec à la clef de bons moments partagés autour de croissants.

Sonar

IMG_20140819_181310Nous avons mis en place sur le projet de la qualimétrie de code via Sonar. L’équipe a ainsi défini un certain nombre de règles afin de maintenir le code source dans un état optimal et d’éviter des surcoûts de maintenance à moyen/long terme.

L’avantage de disposer d’un rapport minimaliste constant sur la TV est simple. Chaque matin lors du daily meeting, l’équipe voit ces indicateurs et décide des actions correctives nécessaires. Fini donc le rôle de père fouettard de la qualimétrie, fini également le mail d’alerte Sonar oublié dans son coin. L’équipe est auto-organisée et se responsabilise sur ce sujet.

Monitoring des jobs jenkins

IMG_20140819_181317Tout comme les indicateurs Sonar, ces petits carrés de couleurs nous informent constamment de l’état de nos jobs de packaging, déploiement et autre. Là encore on optimise la réactivité de l’équipe par rapport à un mail qui n’est pas nécessairement vu/traité. L’information reste affichée et de fil en aiguille, ou plutôt de Daily Meeting en DM, l’équipe finira par traiter le dysfonctionnement.

 

Un chronomètre

IMG_20140819_181348Quelle équipe agile n’a pas connue le daily meeting qui s’éternise ? Celui qui dure 30 voire 45 minutes certains jours ? Celui ou toute l’équipe oubli sa nature et commence à parler solution technique ? Nous avons choisi de démarrer un chrono dès les premières secondes du DM. De cette manière nous prenons conscience du temps qui passe, tout simplement. Attention, cela ne nous empêche pas de poursuivre la discussion autant que nécessaire !

Météo projet

IMG_20140819_181306Un classique du management visuel qui permet à n’importe qui de sentir la tendance actuel du projet. Nous avons choisi 4 états : OK, Nuageux, Orageux, Sharknado (=catastrophique). Nul besoin d’en dire davantage je crois.

 

 

 

Diffusion de messages

IMG_20140819_181607Nous avons développé un petit module de diffusion de message. Certains sont automatiques : le daily meeting de 9h30, les pauses qui par habitude sont aux mêmes heures 10h30/16h. Chacun peut aussi grâce à une page dans son navigateur diffuser son message : une vidéo rigolote, un message important, bref tout ce qu’on veut…

 

Et d’autres modules

Nous avons d’autres informations à notre disposition sur cette TV : un suivi des actions (notamment celles issues des rétrospectives, mise à jour hebdo), la liste des derniers commits sur SVN (utile pendant le DM), un historique de nos sprints (sur 2 ans) ainsi que les vélocités prévues et constatées, les jalons et activités à venir, un annuaire projet, l’équipier à féliciter, des liens vers des fichiers ou applications…

Et tout ça pour quels résultats ?

Aujourd’hui l’équipe est satisfaite du management visuel en place. Il est complet, efficace, maintenable, évolutif et répond en tout point à nos attentes. Nous avons vu certaines de nos pratiques s’améliorer très sensiblement. Je citerais ici les principales : meilleures mise à jour d’IceScrum, meilleur suivi des indicateurs Sonar, meilleur suivi des actions, superbe ambiance grâce au jeu des calottes.

J’ai eu l’occasion de présenter cette TV au sein de notre agence lors de Safaris. Beaucoup de visiteurs étaient très enthousiastes. A chaque présentation, les idées des visiteurs ont fusé. Chacun imagine des évolutions par rapport à son projet (agile ou non), son contexte, son activité. L’idée d’étendre le management visuel sur TV dans chaque bureau s’est développée. On verra donc comment tout ça évolue.

Le but de cet article n’est pas de débattre de l’intérêt du management visuel PAPIER ou NUMERIQUE. Il s’agit simplement d’un retour d’expérience.

IMG_20140819_181728

 

5 thoughts on “Ma bonne pratique agile #2”

  1. Bonjour,
    super intéressante cette idée de management TV (les post-its ne sont quand même pas très pratiques à manipuler…).

    Question technique : comment ça marche ? Quelle solution technique utilisez-vous pour composer l’écran de cette TV ?

    1. Bonjour Franck,

      Merci pour le commentaire que je ne vois que maintenant 🙁
      Comme ça marche ? Une TV branchée à un PC
      Solution technique ? L’équipe a développée un outil spécifique pour la mise en page sur la TV des différentes infos (au delà de IceScrum qui est disponible en open source). Nous travaillons à industrialiser cet outil et avons pour projet de le distribuer en open source. Keep in touch @msieur_tim

  2. Bonjour,
    Vous disiez en 2015 que vous aviez en projet de distribuer votre en open source. L’avez vous fait ?
    Merci

    1. Bonjour Moreau,
      Nous n’avons malheureusement pas terminé l’industrialisation du projet faute de temps et de choix d’archi au départ. Nous avons trouvé un équivalent open source ici : http://dashing.io/ et il y en a surement d’autres !

      Morgan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =