La revue de presse du GEAI – novembre 2013

Voici les articles qui ont attiré l’œil des membres du Groupe des Experts et Architectes en Infrastructures (GEAI) ce mois-ci.

Cloud Computing:

SuSE vient de sortir SuSE Cloud 2.0 qui permet de déployer relativement aisément un Cloud OpenStack complet.

L’UMP attaque le cloud Oracle en justice pour non-reversibilité afin de pouvoir récupérer ses données CRM dans le Cloud Oracle.

Après l’affaire PRISM, de nombreuses entreprises se demandent comment profiter des avantages du Cloud sans risquer de compromettre leurs politiques de sécurité des données. Dans ce contexte, les offres Cloud des fournisseurs français peuvent être une réponse.

Un partenariat entre Orange et NetApp pour proposer des solutions de stockage en mode Cloud Hybride.

Datacenters

Google a déposé un brevet pour des datacenters flottants et commencé la construction de plusieurs d’entre eux.

Visite guidée du dernier datacenter nouvelle génération d’Orange à Val-de-Reuil (Normandie). C’est l’un des plus grand datacenter d’Orange en France, certifié HQE (bon pour l’environnement), il utilise l’air ambiant (le climat Normand est naturellement frais…) pour refroidir ses équipements pendant la quasi-totalité de l’année. D’une superficie de 5 000m², il est bâtit sur 18 hectares.

Logiciels Libres :

Conçu autour du protocole XMPP (Jabber) et du protocole de chiffrement SCIMP (Silent Circle Instant Message Protocol), Dark Mail Alliance a pour objectif de sécuriser les échanges de mails.

Un tour d’horizon des solutions pour faire du cloud « libre », sous forme de vidéos tirées de l’Open World Forum 2013.

Cisco ouvre H.264 à l’open source en créant le projet OpenH.264, permettant ainsi à Mozilla d’embarquer facilement un binaire H.264 dans Firefox.

Quelques ressources autour de Docker, un outil de permettant la création et le déploiement d’applications sous forme de « containers »  :

Stockage :

Les « Storage Field Day 4 » se sont déroulés du 13 au 15 novembre. On retrouvera sur cette page des liens vers les vidéos des différentes présentations.

Une nouvelle technologie de stockage intéressante proposée par Seagate : un accès direct des applications aux disques durs au travers d’une API de manipulation de données « clé/valeur ».

Bases de données :

SQL Server est le numéro 3 du classement Gartner’s Magic Quadrant : c’est le moteur de bases de données le plus déployé dans le monde. La nouvelle version SQL Server 2014 CTP a déjà été téléchargée plus de 50000 fois.

MongoDB opère une levée de fond à hauteur de 150 millions de dollars, et confirme sa position de leader des bases de données NoSQL.

MariaBD lève quant à lui 20 millions de dollars, afin de continuer le développement de ce « fork » libre de MySQL. Cet autre article pose la question de la migration de MySQL vers MariaDB.

Une comparaison des coûts de fonctionnement entre PostgreSQL et MySQL dans le cadre du service Amazon Relational Database Service (RDS).

Réseau et sécurité :

Une décision de justice considérant l’adresse IP comme une preuve insuffisante.

Des nouveaux produits Cisco WIFI afin d’évoquer l’unification des switchs catalyst et de la nouvelle norme 802.11ac.

téléchargement

(Source : livre blanc de Fluke Networks sur le 802.11ac)

BadBios, le malware à haute fréquence, ou comment contourner les protections réseau en se répandant à travers les haut-parleurs et micros des ordinateurs.

Arrestation de Lauri Love, un pirate américain accusé d’avoir récupéré des données de la NASA et de l’armée en exploitant une faille dans Adobe ColdFusion.

Une présentation traitant des tests de pénétration, et suggérant notamment de mettre en place des tests automatisés dans la supervision.

Divers :

Intel et Fujitsu ont fait une démonstration ce mois-ci du light peak, qui peut permettre d’ouvrir d’autres perspectives…  Le protocole OPCI-Express développé par Intel, annonçant la version optique du protocole PCI-Express, permettrait d’augmenter considérablement les vitesses de transferts de données sur de plus longues distance que le PCI-Express.

Blackberry n’est plus à vendre : le fournisseur de solutions de téléphonie mobile sécurisées va finalement chercher à se relancer, en s’appuyant notamment sur une levée de fond de près d’1 milliard de dollars.

Snapchat dit non à Facebook et son milliard : le réseau social, proposant un service de vidéos et d’images s’effaçant après avoir été visionnées, veut continuer son développement et refuse donc de se faire acheter par Facebook.

Un article traitant de l’importance de la culture dans la mise en oeuvre de DevOps, et proposant quelques axes de travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 1 =